Pour marquer son engagement de faire de la bonne gouvernance un objectif majeur pour réussir un développement durable du pays, le Mali a adhéré le 28 mai 2003 au Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP). A ce jour, 33 pays sur les 54 de l’Union africaine ont adhéré au mécanisme. Parmi eux, 13 ont été évalués par les Pairs et 7 ont présenté des rapports de mise en œuvre de leur Plan d’Action National.

Depuis novembre 2007, date de démarrage de son processus, le Mali a franchi les deux étapes cruciales de l’autoévaluation et de l’évaluation par les Pairs qui se sont concrétisées par la présentation du Rapport d’Évaluation Pays (REP) du Mali au Forum des Chefs d’Etat et de Gouvernement le 30 juin 2009 à Syrte en Libye, faisant du Mali le 10ème pays à être évalué.

 

Les recommandations faites par l’évaluation, ont été traduites en un Plan d’Action National sur cinq (5) ans dont la mise en œuvre a commencé en 2010.

Le Gouvernement a créé conformément aux Directives du MAEP, par Décret N° 384 /P-RM du 22 juin 2011, la Commission Nationale de Gouvernance du MAEP pour le Suivi et l’Evaluation du Plan d’Action National (CNG - MAEP / SEPAN) dont la mission essentielle est d’assurer le suivi participatif de la mise en œuvre des actions du Plan d’Action National (PAN)

A cet effet, elle est chargée de :

Lire la suite